Inscription à la newsletter Pour ne rien manquer de l'actualité de l'association, inscrivez-vous à la newsletter.

Partager avec le plus grand nombre, l’amour et le respect de la nature

Conseil du jardinier

Le Jardin de juillet

 

TRAVAUX DU MOIS DE JUILLET

Jardin d’ornement du 16 au 31 juillet 2017

.Plantez en pleine terre : narcisse, doronic.
Paillez les haies.
Arrachez et divisez les touffes d’iris, conservez les plus beaux éclats et plantez-les dans une terre bien drainée et ensoleillée mais peu fertilisée. Faites de même avec les pivoines, avec beaucoup de soin pour ne pas casser les racines charnues, divisez-les en conservant un bourgeon par racine et repiquez en sol riche et bien travaillé.

 Au verger du 16 au 31 juillet  2017

Taillez les gourmands.
Arrosez abondamment au pied des jeunes arbres.
Le kiwi (ou actinidia) est une plante particulièrement exubérante. La taille d’été est indispensable pour en contenir la végétation : raccourcissez les branches, à 4 ou 5 feuilles au-delà du dernier fruit. Pensez aussi à pailler abondamment le pied, sur une dizaine de centimètres d’épaisseur, et à arroser régulièrement, tous les 15 jours environ, à raison de 10 à 15 litres par pied.

Au potager du 16 au 31 juillet 2017

Semez en pleine terre : arroche, chicorées frisée et scarole, chicorée sauvage ‘Pain de sucre’, haricot (mangetout et filet), laitue (d’automne), mâche (à grosse graine), pois (variété hâtive), radis, radis d’hiver.
Plantez en pleine terre : chicorées frisée et scarole, chicorée sauvage, chou d’hiver, chou-fleur (hâtif), fraisier, laitue, poireau.
Gare aux altises sur choux, radis et navets. Maintenez l’humidité par un paillage et des arrosages plus fréquents, ou faites des poudrages d’algues calcaires ou de poudre de roche.
Surveillez l’apparition des premières taches de mildiou sur les feuilles de pommes de terre. Eliminez les feuilles atteintes et pulvérisez une décoction de prêle ou de la bouillie bordelaise.
Binez de temps en temps et arrosez abondamment mais de façon espacée. Pour que l’eau pénètre en profondeur, arrosez de préférence le soir – ce qui réduira l’évaporation –, sur un sol recouvert d’un épais paillage. Bannissez l’aspersion au profit d’arrosages très localisés à l’arrosoir, avec des tuyaux microporeux ou avec un système de goutte-à-goutte.
Peu exigeants et sans histoire, les radis d’hiver égaieront vos tables lorsque les récoltes se feront moins diverses. Il est temps de semer radis roses de Chine, radis noirs longs ou ronds ou encore radis violets de Gournay, que vous apprécierez en fin d’automne.

Jauger l'ensoleillement

 

La course périodique du soleil détermine le nombre d'heures d'ensoleillement pour un point donné. Ainsi, le massif est généralement qualifié d'ensoleillé s'il profite de pleine lumière toute la journée (en situation bien dégagée), ou de plus de six heures par jour. On le dit de mi-ombre s'il est éclairé seulement durant la moitié de la journée (4 à 5 heures durant) ou bien d'ombre s'il ne reçoit que très peu ou pas du tout le soleil. Notez toutefois qu'un endroit dit ombragé n'est pas forcément très sombre. Soit il s'agit l'ombre portée par un arbre plus ou moins dense ou celle d'un mur assurant un minimum de luminosité constante, soit, dans le pire des cas, le massif est situé sous le couvert d'un arbre persistant.